Hypnose & Thérapies Brèves N°17 – Mai-Juin-Juillet-2010

Hypnose & Thérapies Brèves  N°17 – Mai-Juin-Juillet-2010

Hypnose & Thérapies Brèves: la Revue N°17 : Mai/Juin/Juillet 2010 Editorial du Dr Patrick Bellet: Solution de Continuité ou jeu. L’hypnose est-elle une « solution de continuité » ? Drôle de terme qui signifie rupture et même suspensionet que les chirurgiens reconnaissent bien dans une fracture. Cette locution ancienne vient de dissolution et là son sens devient plus évident. L’hypnose serait-elle une dissolution des limites, une effraction des habitudes ?     “Le temps : un outil thérapeutique“ par Milton H. Erickson.   Cet horloger hors du commun s’est beaucoup consacré à l’étude du temps comme un des éléments essentiels du vécu humain par l’intermédiaire technique de la « distorsion du temps ». Erickson s’est beaucoup consacré à l’étude du temps comme un des éléments essentiels du vécu humain par l’intermédiaire de la « distorsion du temps ». En voici 2 exemples. Comme en psychothérapie la situation clinique n’est pas un lit de Procuste5, l’utilisation des résultats et des concepts expérimentaux dépend nécessairement des besoins et désirs du patient et des circonstances qui les accompagnent. Il ne peut s’agir de servir l’intérêt particulier du thérapeute. Toute utilisation doit donc attendre les occasions offertes par le patient et ne doit en aucun cas être une procédure planifiée, mise au point hors du contexte des besoins que le patient manifeste en thérapie. Lire la suite de Milton Erickson   Etude de deux cas cliniques. “Le sourire de la Joconde“ par Joëlle Mignot. Magnétique, énigmatique, hypnotique, le sourire de Mona Lisa fascine depuis plus de cinq siècles. Un parcours de découverte de la Joconde pour laisser s’épanouir notre créativité et l’utiliser avec nos patients. C’est en observant ce même sourire sur le visage de mes patientes venues à moi pour travailler leur sexualité et leur féminité et pendant les séances d’hypnose adaptées spécifiquement à leur demande, que m’est venue l’idée de vous proposer ce parcours de découverte de la Joconde. Car c’est cela la magie et la beauté de la relation thérapeutique, nous permettre de laisser s’épanouir notre curiosité et notre créativité, en un mot nous enrichir.   “Mais que fait l’observateur caché ? De l’hypnose !“ par Dr Daniel Quin. La dissociation vécue dans un bloc opératoire lors d’une intervention chirurgicale. L’article reprend le récit d’un médecin, hypnotiste de formation, qui relate son expérience de la dissociationvécue dans un bloc opératoire où l’a amené une intervention chirurgicale bénigne. cet exposé nous révèle les détails et les pièges d’une transe hypnotique comme ils ont été perçus « intérieurement » et relatés a postériori par « lobservateur caché » du sujet devenu objet l’espace d’un instant, celui de la narration.   “Voyage entre hypnose et pensée juive“ par Dr Philippe Aïm. Ce moment où les patients passent du côté du changement. La parole comme passeport. Un des mots clés de l’intitulé du Forum de Nantes était le voyage. Je l’ai gardé dans le titre de cet article, car c’est un voyage entre un thème et un autre qui n’avaient peut-être rien au départ pour se rencontrer. Fascinant voyage. Je pense au voyageur qui prend son bateau vers l’espoir d’une nouvelle terre, et doit passer par cette zone de pleine mer, détaché de son origine et de son but, ce moment d’ivresse, de doute entre l’ancien et le nouveau monde, hors du temps et de l’espace, où le bleu est dans toutes les directions, où il croit se perdre devant la multitude des chemins qui s’ouvrent à lui. En savoir plus sur le Dr Philippe AÏM sur http://hypnose-ericksonienne.fr   “Apprentissage hypnotique. Du contrôle à l’assimilation“ par Patrick Condamin.   Deux cas cliniques qui illustrent, d’une part, l’utilisation classique de l’état hypnotique, et...

Read More

Hypnose & Thérapies Brèves N°16 Février-Mars-Avril 2010

Hypnose & Thérapies Brèves  N°16 Février-Mars-Avril 2010

Hypnose & Thérapies Brèves: la Revue N°16 : Février/Mars/Avril 2010   Editorial du Dr Patrick BELLET ENTRE SOI ! C’est souvent un réflexe ou une habitude. « Asinus asinum fricat » disaient les anciens qui avaient remarqué que ceux qui se ressemblent s’assemblent bien souvent. Peut-être aussi une sorte de communication non verbale d’accordage. Quelque chose de rassurant… Quelque chose de fermé aussi. Si certains pouvoirs prônent la division pour régner, segmentation des tâches, tentation et tentative de gestion administrative exclusive du projet thérapeutique, réduction de l’acte médical à une technique sèche et inhumaine ; il serait paradoxal de parvenir au même résultat par une espèce de repli corporatiste. Certes, la spécialisation a beaucoup d’intérêt, mais elle comporte le risque de l’isolement. L’hypnose, entre autres vertus, possède celle d’être un art de la transition ainsi que celui de catalyser des situations figées.   hypnose: Dossier; suggestions en urgence. “Choisir une suggestion. La technique des vingt premières lignes“. Jacques Puichaud et Jacques Auger proposent une méthode pour faire preuve de génie dans le choix des suggestions ! LA NAISSANCE EN DOUCEUR L’hypnose permet à l’anesthésiste de faire fonctionner à la fois son cerveau gauche et son cerveau droit. Le voilà dissocié, afin de mieux dissocier les patientes. « Je vous invite à prendre une grande respiration et à respirer, à partir de maintenant, de manière… imaginative… à observer votre respiration… à observer comment chaque inspiration suit une expiration… à observer comment chaque inspiration suit une expiration… à observer comment chaque inspiration suit une expiration… (de plus en plus lentement en baissant le ton de la voix)… à observer comment chaque respiration vous apporte du confort, à observer comment chaque respiration vous apporte du relâchement… à observer comment chaque respiration vous apporte toutes les choses nécessaires à votre… confort, à votre sécurité, à votre protection… au relâchement de votre épaule gauche, au relâchement de votre épaule droite… comme chaque respiration vous apporte un nouveau confort…   CHOISIR UNE SUGGESTION Nous inaugurons dans ces pages une formule « Dossier ». Thème traité dans ce n° 16 : « les suggestions en urgence ». Avec l’aimable autorisation des Editions de l’Arbousier et des Editions Satas pour le livre « Métaphores et suggestions hypnotiques ». Dr Corydon Hammond. Jacques PUICHAUD, Jacques AUGER   LA TECHNIQUE DES « VINGT PREMIÈRES LIGNES » A l’heure de l’Europe, il paraît intéressant de faire une comparaison entre l’évolution de l’hypnose et des suggestions chez des auteurs classiques européens et M. H. Erickson. Braid a dissipé le voile mystérieux enveloppant le magnétisme animal initié par Mesmer qui a eu le mérite d’échafauder un semblant de doctrine pour échapper à l’obscurantisme de la seule puissance d’une intervention divine ou du hasard de la destinée humaine. Il a employé le terme d’« hypnotisme » inventé par Hénin de Cuvilliers, et a insisté sur la puissance de la suggestion. Mais il n’en a pas compris le véritable rôle, qu’il attribuait au sommeil provoqué en même temps qu’aux manipulations particulières qu’il utilisait pour l’obtenir. Il définissait l’hypnotisme comme « un état particulier du système nerveux déterminé par des manoeuvres artificielles ». Quelques suggestions de grands praticiens : “Suggestions pour le contrôle du saignement“ par Milton H. Erickson“. “Suggestions pour le contrôle d’une hémorragie digestive haute“ par Emil G. Bishay, Grant Stevens, Chingmuh Lee. “Suggestions directes d’urgence chez les patients dans un état critique“ par Ernest L. Rossi et David B. Cheek.   “La naissance en douceur, hypnose en anesthésie obstétricale“ par Jean-Michel Hérin. L’hypnose permet à l’anesthésiste de faire fonctionner à la fois son cerveau gauche et son cerveau droit. Le voilà dissocié, afin de mieux dissocier les patientes...

Read More

Hypnose & Thérapies Brèves N°4 – 2007

Hypnose & Thérapies Brèves N°4 – 2007

Hypnose & Thérapies Brèves: la Revue N°4 Février Mars Avril 2007 Editorial : La déclaration. Dr Patrick Bellet Hypnose: S’il est une parole ou plus exactement une forme de parole qui implique un engagement, et les élections à venir nous en donneront des occasions, c’est bien la déclaration.   Articles : Utilisation des tâches en psychothérapie éricksonienne. Art et Méthodes. Jeffrey K. Zeig La première considération en psychothérapie devrait être de déterminer les résultats et les buts désirés. Les buts des patients et ceux des thérapeutes coïncident souvent, mais quelquefois non. Le patient peut ne pas savoir spécifiquement ce qu’il faut faire, le thérapeute peut vouloir travailler sur un niveau d’expérience autre que celui que le patient envisage. Enfin, le clinicien doit penser : « Qu’est-ce que je veux communiquer au patient qui permettra le changement ? » Les buts du thérapeute dépendent de la réponse à cette question impérative. Hypnose profonde et thérapie brève. Non, Erickson n’était pas un éricksonien moderne ! Dr Dominique Megglé L’utilité thérapeutique de l’hypnose profonde (HP) semble négligée dans le monde actuel des thérapies brèves. La littérature scientifique a beaucoup développé les thèmes de « l’hypnothérapie sans transe formelle », de « transe conversationnelle », « d’accompagnement », « d’hypnose sans hypnose » et, surtout, de communication hypnotique. Bref répertoire aléatoire de psychothérapie. Brouiller ce qui pourrait apparaître plus clairement… Philippe Villien Il règne dans le monde de la psychothérapie une pagaille qui, me semble-t-il, ces derniers temps, a tendance à s’estomper au profit d’un certain éclaircissement et d’une tentative de mise en place de repères pour que le chaland puisse s’y retrouver. De l’écopathologie à l’écothérapie. Les interactions entre l’individu et son environnement. Joanic Masson Cet article envisage une perspective écologique de la psychopathologie et de la psychothérapie, au sens donné par Gregory Bateson. Il s’agit de considérer l’importance des interactions qui se construisent entre l’individu et son environnement, comme étant à la base même de la singularité identitaire du sujet. Vous avez dit « pourquoi ? », C’est le « comment » qui fait le charme d’une thérapie. Dr Stefano Colombo « Docteur, pourquoi j’ai ça ? » C’est la deuxième séance ou la septième, et cette question tombe comme un couperet, glissée entre deux phrases sur un ton anodin traduisant souvent un mélange d’inquiétude et d’espoir. Espoir que la réponse puisse ouvrir une porte vers la solution de la problématique : « Si je connais la cause, alors… »   Rubriques : Les grands praticiens : Steve de Shazer. La question miracle. Dr Julien Betbèze Parmi les éricksoniens, de plus en plus de psychothérapeutes s’intéressent aux apports, aussi bien théoriques que pratiques, proposés par Steve De Shazer, thérapeute « bref » qui se situe dans la lignée de l’œuvre de Milton H. Erickson. Quiproquo, malentendu et incommunicabilité : « Autrefois… » Manfred Prior. Dans presque chaque séance thérapeutique, il est souhaitable de temps en temps de s’assurer qu’on a bien compris le patient quant à sa manière de voir ou de vivre le problème ou le symptôme. Avant ou toujours ? Dr Stefano Colombo, dessin de Muhuc Avant l’avent (« période de préparation à Noël »), je poursuivais, en avant toute, dans un avant- dernier effort de terminer ces lignes pour avoir l’avantage d’arriver avant que prévu.   Références : Philippe Pinel, plus qu’un libérateur, un précurseur ! Dr Patrick Bellet CHS de M… mardi matin. – « Tu sais ce qu’a fait le nouvel interne la semaine dernière au pavillon G 10 ? » – « Non, quoi donc ? » Exposition : L’art Brut, à Lausanne. Une discipline...

Read More

Formation en Hypnose à Nancy: Institut UTHyL

Formation en Hypnose à Nancy: Institut UTHyL

Formation Hypnose Nancy : L’Institut pour l’Utilisation des Thérapies brèves et de l’Hypnose en Lorraine L’institut UTHYL a été créé par le Dr Philippe Aïm pour répondre au besoin de formation à l’hypnose et aux thérapies brèves en région Lorraine. L’institut UTHYL propose entre autres une formation complète sur 3 ans (soit 36 journées, plus de 250H au total) incluant: 1ère année: formation à l’hypnose ericksonienne. 2ème année: principaux modèles de thérapies brèves, orientation sur la solution. Intégration des modèles de thérapies brèves en hypnose. 3ème année: perfectionnement thérapies brèves, orientation sur le problème. Intégration de différents modèles à l’hypnose. La formation s’adresse exclusivement aux professionnels de la relation d’aide. D’autres formations sont possibles en fonction des besoins ou des demandes. Pour plus de détails sur les formations, voir la page «Les formations». http://www.institut-uthyl.com Les Formateurs Dr Philippe AÏM Psychiatre – Psychothérapeute Responsable pédagogique de l’institut UTHyL et formateur principal Responsable pédagogique au Collège d’Hypnose et de Thérapies Intégratives de Paris Ancien chef de clinique à la faculté de médecine de Nancy Formateur et conférencier international.   Bernadette Audrain-Servillat Psychothérapeute agréée ARS. Co-fondatrice du Centre Interdisciplinaire de Thérapie Intégrative et de l’Institut Milton H. Erickson de Rezé Formatrice et conférencière.   Dr Jean-Marc Benhaiem Hypnothérapeute. Président de l’Association Française pour l’Etude de l’Hypnose Médicale Responsable du D.U. d’hypnose médicale de l’Université Paris VI (la Pitié-Salpêtrière) Auteur de plusieurs livres sur le sujet dont «L’hypnose ou les portes de la guérison» (avec François Roustang) Formateur et conférencier.   Dr Julien Betbèze Psychiatre Psychothérapeute. Responsable de l’accueil familial thérapeutique à Nantes. Formateur et conférencier. Co-auteur de « Thérapies brèves: principes et outils pratiques » Ed. Masson.   Pr Antoine Bioy Professeur des Universités HDR – Psychologie médicale et psychopathologie Docteur en psychologie clinique (PhD) – ancien attaché hospitalier Hypnothérapeute, formateur et conférencier. Expert scientifique pour l’Institut Français d’Hypnose   Dr Marie-Christine Cabié Psychiatre et psychothérapeute, formatrice et conférencière. Chef de pôle de psychiatrie à Paris. Membre du comité de rédaction de la Revue Thérapie Familiale Directrice de la collection Relation chez Erès. Présidente de Korzybski France. Initiatrice de l’approche solutionniste en France et rédactrice du premier livre francophone sur le sujet: «Pour une thérapie brève» ed. ERES   Laurent Gross Kinésithérapeute, Hypnothérapeute. Formateur en hypnose éricksonienne Superviseur en EMDR – IMO (Intégration par les Mouvements Oculaires). Président du Collège d’Hypnose et de Thérapies Intégratives de Paris.   Dr Maxime Lamourette Psychiatre et psychothérapeute, formateur. Ancien chef de clinique à la faculté de médecine de Nancy Ancien assistant des hôpitaux du CHU de Nancy   Dr Thierry Servillat Psychiatre psychothérapeute. Formateur et conférencier international. Président de l’Institut Milton H Erickson de Rezé Co-fondateur du Centre Interdisciplinaire de Thérapie Intégrative Ancien président de la Confédération Francophone d’Hypnose et de Thérapies Brèves Co-auteur de « Psychothérapies: une approche plurielle » (Masson). Rédacteur en chef de la revue HYPNOSE & Thérapies...

Read More