Posts Tagged "Bernadette AUDRAIN-SERVILLAT"

Hypnose & Thérapies Brèves: Revue N°33 Mai Juin Juillet 2014

Hypnose & Thérapies Brèves: Revue N°33 Mai Juin Juillet 2014

Hypnose & Thérapies Brèves: Revue N°33 Mai Juin Juillet 2014   Hypnose et Thérapies Brèves n°33 Edito du Dr Thierry SERVILLAT, Rédacteur en Chef QUI EST ÉRICKSONIEN ? C’est le printemps, et nous sommes en pleine effloraison éricksonienne ! De nombreux instituts éricksoniens divers et variés continuent de voir le jour, des livres éricksoniens de paraître, des sites de praticiens éricksoniens d’être mis enligne. Les éricksoniens en font des tonnes…Mille tonnes comme m’avait suggéré mon logiciel de dictée vocale à qui je m’étais confié au sujet du Magicien du Désert !     Les herbes folles. Dr Patrick BELLET CONTRIBUTION À LA NATURE VÉGÉTALE DE L’HYPNOSE. Digressions à la manière d’un road-movie sur la pratique de l’hypnose, entre académisme et sérendipité. C’était une journée banale. Je devais me rendre dans un hôpital pour une conférence. Après un démarrage un peu matinal, la route départementale me mène de Vaison jusqu’à l’autoroute à Bollène. La routine. L’arrivée au péage. Ralentir, s’arrêter, prendre le ticket. La barrière qui se lève. Première, seconde, troisième.       Récits et formes en douleur chronique. Revue Hypnose & Thérapies Brèves 33 Par Fanny MILLER, avec la contribution de Pierre-Henri GARNIER. L’ACTEUR RÉSEAU « HYPNOSE ». Non seulement écouter le patient douloureux chronique, mais observer son langage lorsqu’il raconte sa rencontre avec l’hypnose. Tel a été le sujet d’une recherche menée par une jeune psychologue avec l’aide d’un logiciel d’analyse de mots.       Harcèlement professionnel. Revue Hypnose & Thérapies Brèves 33 Par Guillaume DELANNOY, Grégory LAMBRETTE. APPROCHE PRAGMATIQUE ET INTERACTIONNELLE. Voir autrement une situation bien souvent décrite en terme de blocage. Les auteurs nous proposent ici de considérer le harcèlement au travail comme une interaction dans laquelle la victime devient active et permet qu’un processus vivant modifie la donne.       Préparation mentale par la PNL. Guy MISSOUM POUR PERFORMER PARFAITEMENT. Fille de l’hypnose, la PNL reste une pratique vivace dans certains domaines comme la préparation sportive. Spécialiste reconnu, l’auteur en présente les principaux outils utilisés. Développée initialement dans les domaines de la thérapie et de l’optimisation de la vie quotidienne (Dilts R., Grinder J., Bandler R., Delozier J., 1980 ; N. Bidot, B. Morat, 2008), la PNL s’est très vite répandue dans l’univers de l’entreprise.       Milton Erickson. Penser à la main. Dr Thierry Servillat Juhani Pallasmaa est architecte et finlandais. Il vient de publier un livre dont le titre fait immédiatement écho à tout praticien utilisant dans son travail l’approche d’Ernest Rossi : La main qui pense. Original dans la forme (car abondamment illustré, comme notre revue, d’images en noir et blanc qui éclairent considérablement le propos), il l’est aussi dans son projet : « (…) souligner les mécanismes relativement inconscients de la pensée et de la création qui sont à l’oeuvre chez l’écrivain, l’artiste, l’artisan ou l’architecte ».       Musique et hypnose. Catherine ELIAT LA VOIE DU SON ? Aspirant à devenir « pianesthésiste », Catherine Eliat approfondit ici une méditation sur l’utilisation de la musique hypnose, particulièrement dans la prise en charge de la douleur aigüe chirurgicale. Un texte qu’elle fait progresser piano appassionata. Dès ma première formation à l’hypnose, en 2007, à Emergences avec Claude Virot, et alors que parallèlement je reprenais un contact intensif avec la musique, je me suis interrogée sur les liens entre la pratique de l’hypnose dans le soin, et la pratique instrumentale ou vocale des musiciens.       “Pour le moins”. Dr Stefano COLOMBO Quiprocquo, Malentendu et Incommunicabilité 33 Pour le moins c’est clair !En moins de temps qu’il n’en faut pour le lire, j’ai eu la sensation, pour ne...

Read More

Hypnose & Thérapies Brèves: Revue N°29 Mai-Juin-Juillet 2013

Hypnose & Thérapies Brèves: Revue N°29 Mai-Juin-Juillet 2013

Hypnose & Thérapies Brèves : la Revue N° 29 Mai Juin Juillet 2013 EDITORIAL : AMUSANT N’EST- CE PAS ? Dr Thierry SERVILLAT Une des attitudes fondamentales – peut-être la principale – qu’avait Milton Erickson envers la vie était d’essayer de s’amuser (to have some fun). Y compris dans son travail. Un thérapeute qui veut s’amuser ? Paradoxe, dirons-nous très vite ! Aider, soigner l’autre est théoriquement un métier… sérieux, ne pensez-vous pas ? Comment concevoir cela ? La thérapie aurait-elle à voir avec les Muses et la musique ? Oui sûrement, mais le mot « amuser » ne semble, contrairement aux apparences, avoir aucun rapport avec celles-ci. Lire la suite.   POUR UN CHANGEMENT DE TYPE 3 Stéphanie GUILLOU et Dr Franck GARDEN-BRÈCHE Rencontre de troisième type avec une infirmière en hémato-oncologie et un algologue urgentiste qui proposent, à partir d’une pratique laissant l’esprit rationnel de côté, une conception nouvelle du changement thérapeutique se situant dans la continuité des travaux de Gregory Bateson menés avec Paul Waztlawick, et basée sur un accueil total de l’émotion naissant de la rencontre. L’ACCUEIL BRAS OUVERTS La vie nous réserve une constellation de bonnes ou de mauvaises surprises, une succession d’événements, des plus déchirants aux plus exaltants. Toute la question est de savoir comment nous les interprétons et ce que nous choisirons d’en faire. Que nous soyons convaincus que la route de notre destin est déjà tracée ou que nous croyions au libre-arbitre, nos pensées, nos sensations, nos émotions et nos actes sont en perpétuelle interaction avec le monde extérieur. Lire la suite   QUITTER LA CONTRAINTE POUR RETROUVER SES OBLIGATIONS ! Cynthia DRICI Certaines demandes de thérapies résultent assez fréquemment d’un sentiment de contrainte qui empêche de vivre. Dans une perspective phénoménologique, l’hypnose est là, disponible, pour aider au dégagement qui permettra au patient de pouvoir de nouveau accéder à ses valeurs. Exploration d’un paradoxe qui n’est qu’apparent.  Lorsqu’un individu décide de consulter un spécialiste de l’accompagnement thérapeutique, il décrit bien souvent, lors la première rencontre, une situation dans laquelle il se sent bloqué, figé. Comme le soulignait Héraclite, « Une seule chose est constante, permanente, c’est le changement ». Le sujet en souffrance, privé de sa dynamique de mouvement, se retrouve alors en incapacité d’agir, en difficultés pour s’adapter à ce monde où trône l’impermanence, submergé par cet immobilisme dont il semble ne pas pouvoir se défaire, en proie à ce qui est décrit comme un déterminisme personnel, inhérent à la nature de chacun. Lire la suite     POUR JOUER AVEC LES LIMITES INVERSER LE SENS. J. de MARTINO   Variation sur le « Non !… J’déconne… » utilisé par de nombreux adolescents, le texte de l’intervention de Joël de Martino très remarquée lors des Transversales de Vaison la Romaine en 2008 est publiée en hommage à Franck Farrelly.  DÉFINITIONS Déconner (v. intr.) : dire des bêtises, des inepties, ne pas être sérieux (argot) ; exagérer, divaguer, déraisonner ; plaisanter, s’amuser, faire des bêtises, se laisser aller. Etymologie (1883) : de dé-, con-, et suffixe verbal. Le sens initial érotique est vieux ou très rare ; le passage de ce sens (à celui-ci) n’est pas clair (métaphore de « sortir du vagin » ou croisement avec le sens familier : de con : « imbécile ») (Grand Robert). A noter cependant qu’on ne dit pas : « Non ! J’dévagine ! » Ainsi, comme l’écrivait Freud en 1905 dans Le mot d’esprit et ses rapports avec l’inconscient : « Les mots représentent une substance plastique et malléable à merci ; il y a des mots qui, dans certaines combinaisons, ont...

Read More

Revue Hypnose Thérapies Brèves N°20 – 2011

Revue Hypnose Thérapies Brèves N°20 – 2011

Hypnose & Thérapies Brèves: la Revue N°20 : Février/Mars/Avril 2011   Avides de recherches partagées ! Edito du Dr Thierry SERVILLAT, rédacteur en chef. L’apparition d’une rubrique « Recherche » dans notre revue est assurément un évènement important dans l’histoire de celle-ci. La lecture de nombre de ses articles nous a dès le premier numéro sensibilisé au message d’Erickson et de ses continuateurs: chaque intervention est unique, il n’est de pratique sans recherche personnelle. Nous dirons même sans intervention ! La ligne éditoriale de la Revue, depuis le début, insiste ainsi sur la nécessaire créativité du thérapeute, et se propose de stimuler celle du lecteur, notamment par le partage d’expérience qu’elle permet et suscite. Cette ligne est continuée: nous sommes tous des chercheurs! …   “Être présent ou l’émancipation: comment sortir du tourment moral“. Combiner les éclairages de l’hindouisme avec ceux des approches éricksoniennes (Pascal Chiffoleau) Depuis de nombreuses années, Pascal Chiffoleau travaille les points communs entre hypnose et cultures orientales, à la fois sur un plan théorique et au quotidien dans sa pratique de médecine générale. Ce texte témoigne de la première période de son évolution, lors de laquelle il combinait les éclairages de l’hindouisme avec ceux des approches ericksoniennes. Préambule: Le protocole d’hypnose que je vais vous présenter est à mes yeux comme un pont entre: – d’une part: une étude et un travail personnel en psychologie des profondeurs (psychologie jungienne), une étude de la symbolique, une étude comparative des philosophies et spiritualités occidentale et orientale: – et d’autre part: l’exercice de la médecine générale et l’apprentissage aux outils et principes de l’hypnose ericksonienne et des thérapies brèves…   “Que ferait Freud sur un tapis volant ? la rencontre du pourquoi et du comment“. La psychanalyse et l’hypnose éricksonienne sont-elles compatibles ? (Karine Robert) Choc des cultures, peut-être, Karine Robert s’interroge comme tant d’autres sur LE sens de l’hypnose et de ses variantes en thérapie. Elle dans (aussi) d’un pied léger et délié, funambule, en gardant son équilibre d’une approche à l’autre en fonction de son intuition et de sa sensibilité. Lorsque je me suis installée en libéral, je me suis très vite aperçue que ma formation de psychologue clinicienne avec une orientation analytique était, certes intéressante, mais qu’il me manquait « quelque chose ». En effet, je ne pouvais accompagner les personnes que je recevais, jusqu’à « l’émergence de la question », mais une fois celle-ci posée, qu’en fait-on ? par ailleurs, travaillant notamment avec des victimes de violences sexuelles et/ou d’inceste, je me demandais s’il n’y avait pas un autre moyen de les aider, que d’aller « creuser systématiquement là où ça fait mal ». C’est avec ces deux questions que je suis arrivée par un bel après-midi d’été à Vaison-La-Romaine pour commencer à me former à la pratique de l’hypnose éricksonienne… http://www.hypnose-ericksonienne.org/Que-ferait-Freud-sur-un-tapis-volant-Revue-Hypnose-Therapies-Breves_a328.html     “L’infini au jour le jour. L’utilisation de l’hypnose et de l’intervention systémique en soins palliatifs. (Bernadette Audrain-Servillat, Jean-Pierre Courtial, Pierre-Henry Garnier) En prolongement du dossier thématique « Hypnose et Institutions », la deuxième partie de l’article sur l’Unité de Soins Palliatifs du CHU de Nantes montre comment son équipe se voit pour pouvoir agir dans une perspective systémique et hypnotique. 2ème partie: Place de l’hypnose et de l’intervention systémique. Les tensions familiales au moment de la fin de vie et au sein de l’ensemble constitué par les soignants et les familles sont nombreuses et fortes et peuvent nécessiter le recours à des pratiques systémiques et à l’hypnose…   “Le temps hypnotique, fil d’or de la thérapie“. L’engagement corporel, sensoriel du thérapeute (Marie-Pierre Sicard Devillard) Il est parfois utile de penser l’hypnose avec l’éclairage de la psychanalyse. Surtout quand c’est celui...

Read More

Hypnose & Thérapies Brèves N°19 – 2010-2011

Hypnose & Thérapies Brèves N°19 – 2010-2011

Hypnose & Thérapies Brèves: la Revue N°19 : Novembre/Décembre 2010/Janvier 2011 Tenir Debout… Et Marcher. Editorial du Dr Thierry SERVILLAT, Rédacteur en Chef L’automne est dit-on le temps de la prise de recul, de la réflexion après la période active du printemps et de l’été. Ce numéro 19 propose un dossier composé d’articles ayant un thème commun. Nous espérons que cette démarche servira à approfondir, enrichir, et aussi à créer du débat. Pour commencer nous avons eu envie de diriger le projecteur vers celles et ceux d’entre nous qui pratiquent l’hypnose dans les établissements de santé, publics ou privés. Car un idée traîne souvent dans nos conversations: les « institutions », hôpitaux, cliniques, seraient réticentes à l’hypnose (et d’ailleurs aussi, d’ailleurs aux thérapies brèves)…   « Commencer avec des cas difficiles » L’attention à chaque détail, une observation fine de la totalité du corps du patient pour construire son intervention. Cécile Bérard… De l’autorisation à l’encouragement et à la rencontre précieuse. L’attention à chaque détail, une observation fine de la totalité du corps du patient, sont des aides irremplaçables pour apprendre à construire ses interventions et se « lancer » dans la pratique de l’hypnose. Alors peuvent surgir l’étonnement et la fierté d’avoir osé. C’est à l’occasion du DIU de soins palliatifs à Lyon que ma première rencontre avec le mot « hypnose » a eu lieu. Plus qu’un mot, une technique… un état… un moyen d’entrer en relation, mais cela je ne l’apprendrai que bien plus tard…   « Palo Alto et le jugement de Salomon » En dix point, un avocat explique comment il utilise nos outils pour résoudre des conflits… à l’amiable. Jean-Edouard Robiou du Pont. Avocat et médiateur familial. Une inspiration pragmatique pour l’avocat. En 10 points, un avocat nous explique comment il construit sa réflexion et son intervention pour favoriser la résolution des conflits… à l’amiable. Où nous voyons que nos outils, hors du champ de la thérapie, peuvent servir à construire des solutions pacifiantes.   Dossier Hypnose et Institution « Le changement au centre hospitalier de Romans sur Isère » Comment la même approche hypnotique est reçue et mise en œuvre selon l’orientation professionnelle du soignant. Chantal Mejean, Olivier Daene,Jean-Pascal Sagot, Céline Mazoyer, Estelle Thibaudeau. L’hypnose a fait son entrée au Centre hospitalier de Romans en 2008 et nous donnons la parole aux différents professionnels concernés. Tout d’abord, la direction du Centre hospitalier à qui revient cette belle initiative, et soulignons-le, c’est peut-être la première fois qu’une directrice des soins, Madame Méjean, en l’occurrence, s’exprime sur ce type d’expérience dans une publication telle que la nôtre. La suite de cet article montrera comment la même approche hypnotique est reçue et mise en œuvre selon l’orientation professionnelle du soignant. En tant que formateur, je voudrais apporter quelques mots de commentaire sur cette expérience. Au-delà de l’objectif évident des applications de l’hypnose dans le traitement de la douleur, j’ai observé des changements de nature différente. Une sorte d’apprentissage parallèle et naturel. En effet, les participants sont réunis longuement, plusieurs jours de suite, et de ce fait sont amenés à se parler et à faire des exercices ensemble. Jusque-là, me direz-vous, rien de bien extraordinaire. C’est vrai. La découverte tient à cette évidence : rencontrer les autres membres du personnel en dehors des contingences habituelles (normales ?) et établir des relations humaines voire professionnelles (ou inversement) que la structure hospitalière ne favorise pas ! Autrement dit, sortir du « cadre »… Un gain inattendu ! De nouvelles perspectives s’ouvrent sur le sens de l’hospitalité… N’est-ce pas parler un langage de compréhension que de faire de l’hypnose ? L’aventure continue ! Dr Patrick...

Read More

Formation en Hypnose Ericksonienne à Paris: Le Collège d’Hypnose & Thérapies Intégratives de Paris

Formation en Hypnose Ericksonienne à Paris: Le Collège d’Hypnose & Thérapies Intégratives de Paris

Formation en Hypnose à Paris Le Collège d’Hypnose de Paris est né de la rencontre entre Laurent Gross et Philippe Aïm, tous deux professionnels de santé expérimentés, formés dans plusieurs Instituts membres de la Confédération Francophone d’Hypnose et Thérapies Brèves. C’est leur complémentarité qui fait la richesse de la formation en hypnose et thérapies intégratives qu’ils proposent à tous les professionnels de santé. Le Dr Philippe AÏM est Psychiatre, Psychothérapeute et Président de l’institut UTHyL qui propose déjà depuis des années des formations à l’hypnose ericksonienne et à la thérapie brève sur Nancy. Laurent Gross est quant à lui Hypnothérapeute à Paris, Psychothérapeute Certifié ARS en 2013, Superviseur EMDR-IMO, Kinésithérapeute D.E depuis plus de 30 ans. Tous deux sont conférenciers dans les Congrès de la CFHTB. Une formation réservée uniquement aux professionnels de santé. Que vous soyez Médecin, Dentiste, Psychologue, Infirmièr(e), Sage-femme, Kinésithérapeute, Ergothérapeute, Psychothérapeute agréé ARS, la formation au Collège est faite pour vous. Formation en Hypnose : une pratique qui s’effectue dans le cadre de la profession de chacun La formation d’hypnose à elle seule ne fait pas une qualification professionnelle de soignant, hypnothérapeute n’est pas un métier, c’est une corde que l’on ajoute à son arc dans le cadre du métier que l’on exerce. Une formation complète entre théorie et pratique La formation permet d’acquérir toutes les bases de l’hypnose éricksonienne, y compris des notions avancées et permet la mise en pratique de l’hypnothérapie auprès des patients pour un grand nombre de pathologies. Une large place est laissée à la pratique avec environ 50% d’exercices.     Dr Philippe Aïm Psychiatre – Psychothérapeute. Ancien Praticien Hospitalier au C.H.U de Nancy. Ancien Chef de Clinique à la faculté de médecine de Nancy. D.U. d’Hypnose Médicale Paris VI (Pitié-Salpêtrière). Formation en Hypnose Ericksonienne et Thérapies Brèves à l’ARePTA (Institut M.H. Erickson de Nantes). Anime un séminaire d’initiation à l’Hypnose Ericksonienne et aux Thérapies Brèves dans le cadre de la formation universitaire des internes en psychiatrie. Créateur et Président de l’institut UTHyL (Institut pour l’Utilisation des Thérapies brèves et de l’Hypnose en Lorraine) qui propose des formations à l’hypnose ericksonienne et à la thérapie brève sur Nancy.   Bernadette Audrain-Servillat Psychothérapeute agréée ARS. Co-fondatrice du Centre Interdisciplinaire de Thérapie Intégrative et de l’Institut Milton H. Erickson de Rezé Formatrice et conférencière.   Dr Guillaume Belouriez Médecin Algologue et Praticien hospitalier en soins palliatifs. Il est également Hypnothérapeute à la maison médicale Jeanne Garnier à Paris. Sophie Cohen Psychologue en libéral et Hypnothérapeute. Elle utilise l’hypnose depuis de nombreuses années en cabinet. Elle est formatrice aussi dans d’autres instituts. Laurent Gross Kinésithérapeute, Hypnothérapeute. Formateur en hypnose éricksonienne Superviseur en EMDR – IMO (Intégration par les Mouvements Oculaires). Président du Collège d’Hypnose et de Thérapies Intégratives de Paris. Responsable pédagogique et formateur au Collège d’Hypnose et Thérapies Intégratives de Paris. 
Président de l’Institut UTHYL de Nancy (Membre de la Confédération Francophone d’Hypnose et Thérapies Brèves). Dr Thierry Servillat Psychiatre psychothérapeute. Formateur et conférencier international. Président de l’Institut Milton H Erickson de Rezé Co-fondateur du Centre Interdisciplinaire de Thérapie Intégrative Ancien président de la Confédération Francophone d’Hypnose et de Thérapies Brèves Co-auteur de « Psychothérapies: une approche plurielle » (Masson). Rédacteur en chef de la revue HYPNOSE & Thérapies brèves.   Dr Catherine Wolff Médecin algologue (Capacité évaluation et traitement de la douleur) Médecin généraliste Hypnose médicale Ericksonienne, thérapies brèves Activité libérale de Consultations douleurs chroniques à Nantes. Formatrice à l’Institut UTHyL de Nancy,  à l’Institut Milton H. Erickson de Rezé-Nantes, et au CHTIP à Paris   Dr Chantal Wood Pédiatre-Anesthésiste et Médecin responsable du Centre de Prise en Charge de la Douleur Chronique – Service de Rhumatologie...

Read More
Page 1 sur 212