Posts Tagged "AFEHM Association Française Etude Hypnose Médicale"

Hypnose & Thérapies Brèves N°19 – 2010-2011

Hypnose & Thérapies Brèves N°19 – 2010-2011

Hypnose & Thérapies Brèves: la Revue N°19 : Novembre/Décembre 2010/Janvier 2011 Tenir Debout… Et Marcher. Editorial du Dr Thierry SERVILLAT, Rédacteur en Chef L’automne est dit-on le temps de la prise de recul, de la réflexion après la période active du printemps et de l’été. Ce numéro 19 propose un dossier composé d’articles ayant un thème commun. Nous espérons que cette démarche servira à approfondir, enrichir, et aussi à créer du débat. Pour commencer nous avons eu envie de diriger le projecteur vers celles et ceux d’entre nous qui pratiquent l’hypnose dans les établissements de santé, publics ou privés. Car un idée traîne souvent dans nos conversations: les « institutions », hôpitaux, cliniques, seraient réticentes à l’hypnose (et d’ailleurs aussi, d’ailleurs aux thérapies brèves)…   « Commencer avec des cas difficiles » L’attention à chaque détail, une observation fine de la totalité du corps du patient pour construire son intervention. Cécile Bérard… De l’autorisation à l’encouragement et à la rencontre précieuse. L’attention à chaque détail, une observation fine de la totalité du corps du patient, sont des aides irremplaçables pour apprendre à construire ses interventions et se « lancer » dans la pratique de l’hypnose. Alors peuvent surgir l’étonnement et la fierté d’avoir osé. C’est à l’occasion du DIU de soins palliatifs à Lyon que ma première rencontre avec le mot « hypnose » a eu lieu. Plus qu’un mot, une technique… un état… un moyen d’entrer en relation, mais cela je ne l’apprendrai que bien plus tard…   « Palo Alto et le jugement de Salomon » En dix point, un avocat explique comment il utilise nos outils pour résoudre des conflits… à l’amiable. Jean-Edouard Robiou du Pont. Avocat et médiateur familial. Une inspiration pragmatique pour l’avocat. En 10 points, un avocat nous explique comment il construit sa réflexion et son intervention pour favoriser la résolution des conflits… à l’amiable. Où nous voyons que nos outils, hors du champ de la thérapie, peuvent servir à construire des solutions pacifiantes.   Dossier Hypnose et Institution « Le changement au centre hospitalier de Romans sur Isère » Comment la même approche hypnotique est reçue et mise en œuvre selon l’orientation professionnelle du soignant. Chantal Mejean, Olivier Daene,Jean-Pascal Sagot, Céline Mazoyer, Estelle Thibaudeau. L’hypnose a fait son entrée au Centre hospitalier de Romans en 2008 et nous donnons la parole aux différents professionnels concernés. Tout d’abord, la direction du Centre hospitalier à qui revient cette belle initiative, et soulignons-le, c’est peut-être la première fois qu’une directrice des soins, Madame Méjean, en l’occurrence, s’exprime sur ce type d’expérience dans une publication telle que la nôtre. La suite de cet article montrera comment la même approche hypnotique est reçue et mise en œuvre selon l’orientation professionnelle du soignant. En tant que formateur, je voudrais apporter quelques mots de commentaire sur cette expérience. Au-delà de l’objectif évident des applications de l’hypnose dans le traitement de la douleur, j’ai observé des changements de nature différente. Une sorte d’apprentissage parallèle et naturel. En effet, les participants sont réunis longuement, plusieurs jours de suite, et de ce fait sont amenés à se parler et à faire des exercices ensemble. Jusque-là, me direz-vous, rien de bien extraordinaire. C’est vrai. La découverte tient à cette évidence : rencontrer les autres membres du personnel en dehors des contingences habituelles (normales ?) et établir des relations humaines voire professionnelles (ou inversement) que la structure hospitalière ne favorise pas ! Autrement dit, sortir du « cadre »… Un gain inattendu ! De nouvelles perspectives s’ouvrent sur le sens de l’hospitalité… N’est-ce pas parler un langage de compréhension que de faire de l’hypnose ? L’aventure continue ! Dr Patrick...

Read More

Hypnose & Thérapies Brèves N°8 – 2008

Hypnose & Thérapies Brèves  N°8 – 2008

Hypnose & Thérapies Brève: la Revue N°8: Février Mars Avril 2008 Editorial : Patrick Bellet Hypnose: Cette irruption d’un langage concret, matérialiste pour conjurer l’angoisse du flou, de l’inattendu, crée davantage de rupture que de fluidité dans l’abord des émotions et de toutes pathologies. Comme si le langage do- minant de l’économie devait aussi s’appliquer à celui de la santé.   Articles : Tchouang Tseu, Hypnos et Confucius. L’art des analogies et des thérapies brèves dans l’empire du milieu. Dr Jean Becchio Nous venons de participer à une conférence dont le sujet, au titre compliqué, était passionnant : « Divergences et similitudes sur le problème de l’Origine, entre la pensée chrétienne et la pensée taoïste. » Nous n’allons pas reprendre les grandes idées de cette soirée qui a mis en parallèle la phrase de Jean l’Evangéliste, « au début était le Verbe… et le Verbe s’est fait chair… », avec la vision taoïste « au début était le Souffle et le Souffle a donné naissance aux dix mille êtres ».     Suicide et hypnothérapie aux urgences. Emotions et paradoxes sur le seuil…Virginie Lagrée Très souvent confrontée à la crise suicidaire au service des urgences où je travaille, j’étais en quête d’une manière de mieux aborder les situations de crise, singulièrement la crise suicidaire, sans heurter ni juger, sans pathologiser d’emblée, en respectant la position du patient, même si celle-ci a pu le conduire à un choix contestable, ou plutôt à un « non-choix ». http://www.hypnose-ericksonienne.org/Revue-HYPNOSE-Therapies-Breves-Suicide-et-Hypnotherapie-aux-urgences-emotions-et-paradoxes-sur-le-seuil_a103.html   Hypnose et musicothérapie. Facteurs d’ordre bien tempérés. Olivier Benarroche Quelle tâche plus passionnante que de tenter ici de jeter un pont entre le plus noble des arts et la mère de toute médecine ? La musique, langage immémorial et universel, s’adressant au plus profond de l’être pour lui suggérer des sentiments insoupçonnés, aurait-elle à voir avec l’hypnose qui, par la voie royale de la parole, permet de rééquilibrer le corps et l’esprit dans le respect d’un tout indissociable ?   Hypnose et difficultés scolaires. Les nouveaux crayons dans la trousse. Amer Safieddine Il est un fait peu connu : de nombreuses études affirment que seuls 30 % de nos enfants scolarisés sont en mesure de suivre une scolarité « normale », sans grands encombres, celle qui est validée par les instances officielles. http://www.hypnose-ericksonienne.org/Revue-HYPNOSE-Therapies-Breves-Hypnose-et-difficultes-scolaires_a102.html   Douleurs chroniques, fascination morbide. Contre-fascination thérapeutique et attention vertueuse. Luc Farcy L’utilisation de l’hypnose médicale en consultation de douleur chronique est un outil thérapeutique, un outil de communication et surtout un outil de changement des bases qui définissent une relation thérapeutique. http://www.hypnose-ericksonienne.org/Revue-HYPNOSE-Therapies-Breves-DOULEURS-CHRONIQUES-FASCINATION-MORBIDE-Contre-fascination-therapeutique-et-attention_a104.html   Les grands praticiens : Frank Farrelly et la thérapie provocatrice. Wilfrid Martineau Né en 1931, ancien élève de Carl Rogers, Frank Farrelly est psychothérapeute, professeur à l’université du Wisconsin.   Quiproquo, malentendu et incommunicabilité : Ça vous dérange pas ? Stefano Colombo, dessin de Muhuc L’autre pour, je suis arrivé au cabinet un peu en lézard. La malle d’attente était à moitié pleine ou, si vous roulez, à moitié bide.   Références : Amand Marc Jacques de Puységur, artilleur et humaniste. Patrick Bellet L’année 1784 demeurera mémorable pour deux événements majeurs dans l’histoire de la médecine et de la psychologie. Tout d’abord, la parution du Rapport des commissaires du roi sur le magnétisme animal, évoqué dans le n°3 d’Hypnose & Thérapies brèves, qui établit le rôle de l’imagination des patients dans leur propre soulagement et le sujet d’aujourd’hui : la découverte du somnambulisme artificiel et ses corrélats humanistes.   Exposition : Les figures d’Arcimboldo, l’unité du moi. François René Chardon Arcimboldo pourrait être le nom de scène d’un magicien de cabaret. Arcimboldo, le Milanais du...

Read More